Pour 2010...

.
.

Veuillez m'en excuser, nous sommes déjà début mars et l'année 2010 est donc déjà bien entamée: j'aurais sans doute dû vous écrire ce qui suit un peu plus tôt. Mais vous le savez, le CCFJT est encore jeune, il n'a encore que quelque 8 mois d'existence, et les choses se mettent lentement - ou rapidement, selon le point de vue... - en place. Et pas forcément en parfait accord avec le calendrier... Mais aujourd'hui, je suis enfin en mesure de vous parler un peu des projets du CCFJT pour les mois qui viennent.

Toutefois, j'insiste bien sur le fait que ce ne sont pour l'heure que des projets, qu'aucun d'entre eux (la participation au prochain TGS mise à part) n'est suffisamment avancé pour pouvoir vous dire avec assurance "ça se fera, c'est sûr et certain!". Cependant, je tiens à ce que vous sachiez vers quoi le CCFJT se dirige. C'est une indication qui intéressera sûrement le visiteur occasionnel de ce site, c'est une information que je dois aux membres aussi bien de l'Amicale Kizashi que du Club Affaires Kizashi. Ainsi, certains de ses projets se concrétiseront, d'autres seront peut-être ajournés, d'autres encore devront être abandonnés... Mais au moins, je puis vous assurer que, si je vous en dévoile (en partie) l'essence et le contenu, c'est qu'ils sont déjà suffisamment avancés pour que je sois raisonnablement optimiste quant à leur réalisation prochaine.
.
.


.
.

Voici donc, un peu en vrac, quelques uns de nos projets pour 2010:

Concernant le pôle culturel et le projet de Musée de la céramique japonaise contemporaine, l'objectif de cette année est d'avancer le plus possible dans la constitution de la collection de pièces qui seront exposées. Nous pensons en effet que c'est lorsque nous serons en possession d'au moins une partie importante de cette collection que le CCFJT, organisme encore jeune et sans grande référence encore (il nous faut bien être lucide...!), pourra prétendre à une certaine crédibilité et sera en mesure de recevoir le soutien des organismes institutionnels, des entreprises privées ou autres sponsors et mécènes. Déjà, des potiers de grand renom et de très grande qualité nous ont donné leur accord de principe pour participer à cette collection. Je suis aujourd'hui en mesure de vous révéler au moins un nom, celui de Monsieur Shôzô MICHIKAWA, artiste-céramiste de la région de Seto, reconnu par beaucoup comme l'un des plus avant-gardistes des céramistes "classiques" japonais et qui a d'ores et déjà donné son accord pour mettre des pièces (et sa notoriété) au service du CCFJT. M. MICHIKAWA a exposé non seulement dans bien des galeries prestigieuses au Japon, mais également dans le monde, et notamment dans la Galerie Besson à Londres (les connaisseurs apprécieront), à Chicago ou encore dans la Cité Interdite de Pékin... D'autre part, ce projet de Musée commence à recevoir des soutiens de personnes très prestigieuses. Mais de celà, je vous parlerai plus en détail un peu plus tard...!
.
.

Concernant la participation du CCFJT à des évènements, vous n'ignorez sans doute pas que nous serons non seulement présents mais réllement partenaire du Toulouse Game Show, de l'Edition OHANAMI les 10 et 11 avril prochain, et bien sûr du "grand" TGS 2010 de novembre.
La participation du CCFJT au TGS 2009 en novembre dernier a été saluée et appréciée par beaucoup. A peine 4 mois après sa création administrative, le CCFJT a présenté des activités culturelles de qualité, avec notamment des démonstrations de céramiques ou d'Ikebana. Il a eu le plaisir d'accueillir des associations comme l'ATMPJ ou Access Japan Association qui y ont présenté des conférences ou des projections extrêmement intéressantes et ont ravi les auditeurs et spectateurs qui y ont assisté. Il a d'autre part présenté en avant-première nationale la bande-annonce en français du film "Yona, la légende de l'oiseau-sans-aile", ce qui nous a conduit, en ce début d'année 2010, à organiser une avant-première  du film dans son intégralité, en VF et en VOSTFR, avec la participation exceptionnelle du producteur et co-fondateur de la prestigieuse société de production Madhouse ainsi que du réalisateur, le fameux Rintarô...!
Enfin, la présence du CCFJT a fait que, pour la première fois, un membre éminent du Consulat Général du Japon à Marseille, en la personne du Vice-Consul en charge de la Culture, a bien voulu honorer cet évènement de sa présence.
Le détail de notre programme pour le TGS Ohanami Edition sera disponible sur ce site d'ici quelques jours. Mais sachez que le CCFJT prévoit des activités, des évènements et des invités de grande qualité qui j'espère vous passionneront. Et sachez également que des projets particulièrement grandioses se préparent pour l'édition de novembre. Je vous en dirai plus dès que possible, mais vous pouvez prévoir de très grosses surprises...! Comme on dit en japonais: "Otanoshimini!"
.
.

Mais si importantes qu'elle soient, le CCFJT ne compte pas s'arrêter à des participations aux TGS en 2010. Nous prévoyons d'organiser aussi nos propres évènements. Par exemple, nous avons à l'étude une conférence-débat sur le thème de "l'impressionnisme et le Japon". Vraisemblablement pour cet automne.  D'autres thèmes de conférences sont également en cours d'évaluation et d'élaboration.
Et nous serons également partenaires de différentes manifestations (je vous en communiquerai le détail au fur et à mesure des confirmations). A commencer par l'Exposition de Printemps d'Ikebana et la Démonstration de calligraphie japonaise qu'organise Madame Marette Renaudin entre le 25 et le 28 mars prochain (voir également la "News" précédemment publiée à ce sujet).
D'autre part, le CCFJT sera également présent...au Japon. En effet, son co-fondateur Rizü Takahashi y exposera ses oeuvres de céramiques pendant le mois d'avril en compagnie de son épouse, également artiste. Le CCFJT soigne ainsi le développement de sa visibilité au Japon, afin d'y accroître ses partenaires.
.
.


.
.

Un autre projet nous tient particulièrement à coeur qui concerne le Pôle Tourisme: c'est la réalisation, dès cette année si possible, de voyages à thèmes au Japon. Mais dans une formule parfaitement originale et inédite, et surtout délibérément adaptée aux envies et aux contraintes des jeunes. Le premier thème retenu est "concert de J-pop et découverte du pays". Parce que nous savons que bien des jeunes Français ont une passion pour des artistes japonais qui, vu leur standing et leurs obligations, ont de grandes difficultés pour organiser des concerts en France. Eh bien, si ces artistes ne peuvent venir, le CCFJT fera en sorte que quelques uns de leurs fans français puissent les voir enfin pendant un concert au Japon. Et en profiter pour découvrir la ville et la région où ce concert aura lieu. Ce sera donc une formule courte, de l'ordre d'une semaine seulement sur place. En revanche, le coût de ce voyage devrait se situer à un niveau jamais proposé jusqu'à ce jour, à savoir entre 800 et 900€ par personne, ce tarif incluant le voyage (compagnies aériennes majeures et non charters douteux...!), l'hébergement et la place de concert...!

Un premier voyage est d'ores et déjà à l'étude, les partenaires du CCFJT s'activent actuellement pour tenter de concrétiser ce projet qui devrait connaître un franc succès. Là encore, détails et réponse définitive dans quelques semaines...!
.
.

.
.

Enfin, sachez également que le Pôle Affaires du CCFJT ne sera pas en reste, et un premier évènement "Business" est actuellement en préparation, sans doute pour fin octobre ou début novembre 2010. Il s'agira d'une première rencontre entre des entreprises locales qui s'intéressent au marché japonais et des intervenants, japonais ou français, représentant aussi bien des organismes institutionnels que des entreprises privées qui ont pour vocation d'informer, de conseiller et d'accompagner les sociétés françaises vers le Japon.

D'autre part, sans que cela fasse toujours l'objet d'une communication externe, sachez que le CCFJT et son Pôle Affaires sont, je dirais quasi quotidiennement, actifs pour la prospection et le développement des relations avec les acteurs économiques de la ville de Toulouse, du Département, de la Région et même au-delà pour d'une part, contribuer au développement des relations économiques entre le Sud-Ouest et le Japon, et d'autre part, nouer des relations privilégiées avec ceux qui seront, pour une partie importante, les futurs partenaires et soutiens des évènements culturels que le CCFJT organisera.


Voilà donc un aperçu des projets du CCFJT pour 2010. Il y en a encore d'autres, mais trop incertains pour être aujourd'hui abordés. Ils le seront peut-être dans un prochain "Etat des lieux"  sur ce site s'ils se confirment. D'autres évènements qui se tiendront en 2011 sont aussi déjà en préparation.
D'autre part, le Pôle Formation s'organise progressivement, afin de pouvoir proposer, pour le rentrée 2010, différentes formules de formations, soit de façon autonome, soit en collaboration avec des organismes existant.
.
.

Encore une fois, certains des projets ci-dessus seront peut-être abandonnés ou reportés. Mais soyez assurés que le CCFJT est totalement mobilisé pour les mener à bien et tenter de les concrétiser... pour notre et surtout votre plus grand plaisir!

Claude Yoshizawa
Directeur exécutif du CCFJT

.