Etat des lieux au 15 août 2009

.
.

Samedi 15 août 2009, nous sommes en plein dans les vacances d'été et (presque) tout tourne au ralenti...
Pourtant, un peu moins d'un mois et demi après sa création officielle, le Centre culturel franco-japonais de Toulouse - Espace Kizashi est en pleine croissance.

Alors qu'il ne devait à l'origine être créé que pendant l'automne 2009 et ne devait être vraiment opérationnel qu'en 2010, le CCFJT, en avance sur son programme notamment grâce aux nombreux soutiens aussi bien des particuliers que des professionnels, compte déjà un nombre très encourageant de membres ayant décidé d'adhérer, soit à l'Amicale Kizashi (pour les particuliers), soit au Club d'Affaires Kizashi (pour les professionnels).

De plus, le CCFJT - Espace Kizashi a récemment officialisé son partenariat avec l'un des plus importants événements toulousains à destination notamment de la jeunesse éprise de culture japonaise: le Toulouse Game Show. Le CCFJT participera à l'édition 2009 les 28 et 29 novembre prochains, il proposera de nombreuses activités, démonstrations, informations et autres jeux-concours liés à la culture japonaise traditionnelle et contemporaine. Les premiers détails vous seront communiqués courant septembre 2009 sur ce site.

D'autre part, d'autres événements sont déjà en préparation pour fin 2009 et surtout 2010 par le pôle Evenementiel en relation avec les pôles Affaires, Culturel et Tourisme. Là encore, rendez-vous courant septembre pour en savoir plus. Je renouvelle à ce propos tous mes encouragements pour que vous aussi vous inscriviez à la "Newsletter", pour être sûr de ne pas rater les nouvelles informations régulièrement publiées. Profitez-en gratuitement jusqu'à fin 2009, ce service sera essentiellement réservé aux membres dès le début 2010 et la mise en ligne du site internet définitif du CCFJT!

Une précision cependant, en réponse à une question qui m'est souvent posée par courriel:"où se trouve le Centre culturel franco-japonais?"

Pour le moment, le CCFJT- Espace Kizashi ne dispose pas encore de locaux, ceci est prévu pour fin 2010 ou plus certainement courant 2011. Pourquoi cela?
Parce que, comme indiqué dans la présentation générale, le CCFJT prévoit d'accueillir un Musée de la Céramique japonaise contemporaine, lequel proposera une exposition permanente d'oeuvres représentatives des différentes régions et des différents styles de céramique japonaise, ainsi qu'une Galerie réservée aux expositions temporaires, ouvertes à tous les arts liés à la culture japonaise en général. Un espace d'accueil et de détente pour les visiteurs est également envisagé, ainsi que plusieurs salles dédiées aux différentes formations proposées par le CCFJT, le plus souvent en partenariat avec les structures indépendantes existant déjà à Toulouse. Je rappelle ici que l'objectif premier du CCFJT est d'aider ces dernières à développer leurs activités, dès lors que tel est également leur objectif.
De tels locaux nécessitent, chacun pourra le comprendre, des moyens notamment financiers très importants, que le CCFJT prévoit de réunir durant l'année 2010. Mais déjà, des sociétés de dimensions internationales, voire même parmi le Top 5 mondial dans leur spécialité, assurent le CCFJT de leur concours afin que cet ambitieux projet se concrétise, ce qui constitue un premier pas concret et très encourageant en vue de sa réalisation.

D'autre part, les fondateurs ont estimé, et la réalité le prouve, que l'absence provisoire de locaux n'était en rien un frein ni à la création, ni au développement du CCFJT. Comme je l'ai écrit plus haut, malgré la baisse évidente et traditionnelle d'activités liée à cette période estivale, le Centre a enregistré un nombre très encourageant de nouveaux membres qui ont rejoint le Centre, et des participations ou des organisations d'événements sont en projet ou même en phase préparatoire, notamment au profit du Pôle Affaires. Il eut donc été très dommage d'attendre 2010 ou même 2011 pour exister!

Ultime précision: l'acquisition par le CCFJT de locaux définitifs sera selon toute vraisemblance précédée par l'occupation par celui-ci de locaux, à titre provisoire. Soit sous la forme d'une location, soit sous celle d'un partenariat. Dans un double objectif: présenter dès que possible la collection de céramiques japonaise qui sera constituée avant l'occupation des locaux définitifs, et d'autre part disposer de locaux pour commencer à assurer des formations.

De plus amples informations vous seront apportées dès la rentrée de septembre. En attendant, le CCFJT - Espace Kizashi souhaite de très bonnes fins de vacances à tous ceux qui ont la chance d'en avoir, et beaucoup de courage à ceux qui ont déjà repris leur travail!
Et bien sûr, si vous aussi, vous voulez adhérer au Centre culturel et accompagner ses premiers pas, n'hésitez pas, vous êtes les bienvenus!



Claude Yoshizawa
Directeur exécutif du CCFJT - Espace Kizashi
.